Équipe

17

LAURA PETRONE est comédienne, réalisatrice et pianiste. Elle est née en 1989 en Belgique. Après un Master en piano classique au Conservatoire Royal de Mons, elle se tourne vers le cinéma. Elle décide d’organiser des formations en jeu face caméra (Le Brussels Ciné Studio) pour se former et les suit pendant 4 ans. Elle a joué dans quelques courts-métrages et a écrit et réalisé trois courts métrages : « Coquelicots », « Seul avec elle » et « Bouffe », dans lesquels elle joue également. Elle a tourné son quatrième court-métrage en été 2019 dans le cadre de « La belge collection ». Son premier long métrage est actuellement en cours d’écriture.

Parallèlement à ça, elle se tourne vers le théâtre et joue dans la  pièce jeune public de Guillaume Kerbusch « Jimmy n’est plus là ». Elle a également co-mis en scène “Brandon” de Guillaume Kerbusch.


20-3
GUILLAUME KERBUSCH est acteur et auteur. Il est également directeur artistique et avec Laura Petrone, co-fondateur de l’ASBL Trou De Ver. Né dans la région de Charleroi en 1988, il commence le théâtre à l’âge de 7 ans. A 18 ans, il entre au conservatoire Royal de Mons. À sa sortie, il joue notamment sur les planches du manège.Mons et du théâtre Royal du Parc pour « Le Roi Lear » mis en scène par Lorent Wanson mais également à l’Atelier 210 et au Théâtre Océan Nord pour « Le Mouton et la baleine » mis en scène par Jasmina Douieb. Il a également participé au spectacle pour ados « Nuages et quelques gouttes de pluie » qui lui donnera un véritable coup de coeur pour le public adolescent. En 2013, il écrit « Le Trait d’union » récit « quasi-autobiographique » dans lequel il joue également et pour lequel a été fondée l’ASBL.

Acteur pour le cinéma, il a interprété des seconds rôles dans plusieurs longs métrages de réalisateurs belges (Yves Hanchart, Stijn Coninx, Eric-Emmanuel Schmit). En 2016, il a interprété l’inspecteur Drummer, un des 2 rôles principaux de la série « La Trêve » de Matthieu Donck.

Dernièrement, il a tenu les rôles d’un marin russe dans « Kursk » de Thomas Vinterberg, dans « Boomerang » de Nicole Borgeat ou encore d’un super héros dans « Dynaman » un court-métrage de Michiel Blanchart. Il a également donné la réplique à Olivier Marchal dans l’adaptation en série des « Rivières Pourpres » mais aussi à Juliet Lewis dans le film canadien « Dreamland ». Il a figuré parmi les Talents ADAMI Cannes 2018 dans le court-métrage de Charlotte Le Bon : « Judith Hotel ». Il a également repris son rôle pour une deuxième saison de la série « La Trêve ».

Il a ensuite écrit deux pièces jeune public : « Jimmy n’est plus là » qu’il met en scène début 2019 et « Brandon » en début 2020, toutes deux publiées aux éditions Lansman. Ainsi que Mohaxime son 4e texte destiné aux adolescents.


Capture d’écran 2020-07-24 à 14.35.30Verviétoise d’origine, CLAIRE BATTISTONI a notamment étudié les langues françaises et romanes à Bruxelles. Après un master en relations publiques, elle part approfondir sa connaissance de la médiation organisationnelle au Canada dans le cadre d’un master à l’Université de Montréal.

De retour en Belgique, elle décide d’orienter sa carrière vers le secteur du cinéma et décroche un premier emploi au sein de Wallonie-Bruxelles Images, l’agence pour la promotion du cinéma belge francophone à l’international.

Après cette première expérience, Claire coordonne la distribution de plusieurs longs-métrages en Belgique, notamment le film Les rayures du zèbre de Benoit Mariage. Elle rejoint ensuite l’équipe de Be For Films, structure de ventes à l’international, en tant que responsable des festivals et des marchés durant trois années. Elle découvre ensuite le secteur de la production au sein d’Artémis Productions et rejoint deux ans plus tard l’équipe d’Angie Productions en tant que chargée de développement.

Active dans le secteur, Claire Battistoni a notamment été mandatée comme experte pour le programme MEDIA de la Commission européenne et a également été membre du comité de sélection du Brussels Short Film Festival et de l’association Les Machins, les petits prix du cinéma belge. Depuis 2020, elle siège également comme membre au sein de la Commission de Sélection des Films du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.